Australie

Le Wilsons Promontory National Park

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les afficher en grand.

Après une longue journée de route et une bonne nuit de sommeil, nous roulons jusqu’au Wilsons Promontory National Park. Cet endroit, très prisé des habitants de Melbourne, n’est qu’à 3h de route de la capitale de l’état du Victoria.

Notre arrivée matinale nous permet d’éviter la foule. Lorsque nous nous garons sur le premier sentier de randonnée, nous sommes seuls. Tant mieux car notre but est d’observer les kangourous et les émeus qui vivent sur ces terres.

Pas plus d’une centaines de mètres après le début du chemin, nous tombons sur quelques kangourous sautillants entre les buissons. Au loin, deux émeus avalent tout ce qu’ils peuvent. Nous les photographions et continuons notre route.

Le long de la balade, nous croisons des dizaines de kangourous et encore quelques émeus. On apprend que les animaux de cette zone sont tous bagués afin d’étudier leurs comportements et leurs mouvements dans le parc. C’est un peu triste de les voir avec un collier autour du cou mais si c’est pour la bonne cause…

Notre petit van nous conduit ensuite plus loin sur l’unique route du parc qui longe l’océan et offre des panoramas magnifiques. Les vagues ont l’air très hautes et le vent souffle fort. Nous sentons que nous sommes dans le sud de l’Australie. Il fait beaucoup plus frais.

Un des panneaux du parc
Un des panneaux du parc

La route se termine à Tidal River, petit village composé d’un camping, d’un office de tourisme, d’une épicerie et d’un café. C’est ici que le van s’arrête. Nous devons ensuite monter dans un bus qui fait la navette entre le hameau et Telegraph Saddle, départ de la prochaine balade. Depuis le parking de Telegraph Saddle, nous marchons une bonne heure pour atteindre le sommet du Mont Oberon. La marche est facile et accessible à tous. Quelques escaliers sont placés sur la fin pour éviter une falaise bien raide. Arrivés en haut, la récompense est bien là. Un panorama à 360 degrés nous se déploie sous nos yeux. Immanquable !

Nous redescendons ensuite tranquillement pour reprendre notre véhicule. Sur la route, nous tombons sur un animal inédit : un Wombat ! Un quoi? Un Wombat! C’est un petit marsupial qui peut faire jusqu’à 40kg. On ne le trouve qu’en Australie, souvent sur le bord des routes paraît-il. C’est un animal assez massif malgré sa petite taille. On aurait dirait un rectangle de fourrure épaisse et un poil rêche. On observe la bestiole sous toutes les coutures. L’animal n’étant pas farouche pour un sou, nous en avons profité pour faire des photos sympas. C’est dingue le nombre d’animaux que nous aurons découvert dans ce pays!

Après cette séquence boule de poil, il est temps de rejoindre la grande ville de Melbourne pour notre dernière soirée tous ensemble. En effet, nos amis partent le lendemain et nous ne visiterons Melbourne qu’à deux. Tant pis pour eux! 😉

Nous passons une super soirée au restaurant avant de rejoindre notre camping dans la banlieue. Le lendemain, les au revoir sont difficiles mais nous savons que nous nous retrouverons bientôt !

Written by -

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.
sed vulputate, eleifend ipsum Praesent ultricies commodo elementum quis,