Islande jour 8 : Baleines, canyon d’Ásbyrgi et Dettifoss

Aujourd’hui c’est 3h de bateau qui nous attendent. On va voir les baleines en vrai !

Nous nous rendons au guichet de North Sailing pour récupérer nos billets réservés sur internet mais on nous dit que la bateau de 9h est “cassé”. Ils nous proposent alors une heure de bateau supplémentaire et on ira voir les puffins en plus pour le même prix !

On descend sur le port et nous nous retrouvons avec un groupe de français avec une guide française sur le bateau. On nous fait enfiler de magnifiques combinaisons rouges pour nous tenir bien chaud en mer et on met les voiles !

Après une demi-heure, nous arrivons près de l’île aux puffins : à prononcer comme muffins mais avec un P. Le nom français est macareux mais puffins c’est plus mignon 😉 Des milliers d’oiseaux viennent nicher ici chaque année et retrouvent le même partenaire d’année en année, ah l’amour ! La guide nous explique que leur bec n’est orangé que pendant la saison des amours (l’été) puis perd sa couleur le restant de l’année pour devenir marron-gris.

Après une quinzaine de minutes d’explications, d’observations et de photos on passe aux choses sérieuses : les baleines !

Et en voilà une justement. Elle semble jouer avec notre bateau, passe à droite, à gauche… La guide nous explique que les baleines ne sont quasiment jamais agressives et qu’il n’y a aucune chance qu’elle renverse le bateau, ouf ! Nous en verrons 4 pendant notre sortie en mer. Elles adorent la baie de Husavik car elles y trouvent apparemment tout ce qu’il faut pour se nourrir.

L’après-midi sera plus calme. Nous nous rendons au Canyon d’Ásbyrgi. Il s’agit d’une immense gorge qui prend la forme d’un fer à cheval. Elle a été créée par l’eau il y des milliers d’années . Une petite randonnée d’une heure permet de se rendre à un petit point de vue sympathique.

On reprend ensuite le volant pour rouler jusqu’à Dettifoss, encore une cascade gigantesque de 44 mètres de haut. La route 864 entre Ásbyrgi et Dettifoss est difficilement pratiquable. Les trous se succèdent, les pierres sont énormes et la pluie et le vent ne nous facilitent pas la chose mais nous arrivons à la cascade. Dettifoss est la plus puissante d’Europe. Après 30 minutes de marche, nous rejoignons Sellfoss ; c’est un ensemble de cascades qui s’étend sur plusieurs dizaines de mètres.

On rentre ensuite à l’hôtel et on est heureux de trouver une petite chambre chauffée avec une salle de bain privée. L’hôtel est en face du lac Myvatn. La chambre a une vue sur des champs de lave, c’est magnifique lorsque le soleil se couche (il ne se couche jamais vraiment en juin mais la lumière change le soir). L’hôtel est le Hlid Bed and Breakfast, un peu cher mais ça vaut le coup ! Le petit déj était au top (pancakes à volonté, miam!)

Laisser un commentaire