Russie

Premier pas à Saint Petersbourg

Premier pas à Saint Petersbourg

2h15, le réveil sonne. Je suis déjà réveillée depuis un quart d’heure ; l’excitation du voyage. Notre avion décolle à 6h15 de Lyon et nous faisons une première halte à Paris. Deux heures plus tard, ça y est nous décollons en direction de Saint Petersbourg. 3h plus tard, nous découvrons depuis le hublot des grandes étendues et plus loin une ville. Les immeubles sont immenses et paraissent vieillissants, peut-être à cause de la pluie qui tombe ou peut-être pas.

Nous prenons ensuite un bus pour 40 roubles (52 centimes d’euros!) et nous descendons à Moskovskaya pour prendre le métro. Là ça se corse un peu ! Soit vous avez de la monnaie et vous pouvez prendre un jeton pour 45 roubles (un trajet), soit vous achetez une carte sur lequel vous pouvez charger des trajets (60 roubles la carte et 65 roubles les 90 min d’accès aux transports).

On s’enfonce à 86 mètres sous terre !

Certaines stations de métro devaient servir d’abri antiatomique. Elles sont isolées des voies par des portes métalliques très épaisses.

Pour notre premier jour, nous décidons d’aller explorer la ville à pied. Nous commençons par le palais Youssoupov (nous sommes juste passés devant) puis la Cathédrale Saint Isaac.

Attention beaucoup de musées ou églises sont fermés le mercredi, prenez-le en compte lors de vos visites.

Nous n’avons pas pu voir l’intérieur de la cathédrale (le mercredi elle est fermée) mais nous avons pu monter en haut de la coupole. La vue sur Saint Petersbourg est incroyable ! Pour moi c’est un immanquable surtout pour le prix : moins de 2 euros par personne.

Pour les personnes à mobilité réduite : nous n’avons vu que des marches pour atteindre la coupole (environ 200).

Nous nous dirigeons ensuite vers la place du palais de l’Ermitage où nous prenons un petit repas sur le pouce afin d’admirer le palais d’hiver qui abrite les collections du musée de l’Ermitage.

Pour continuer notre journée bien remplie, nous prenons la direction de la forteresse Saint Pierre et Saint Paul. Située sur l’île Petrogradskaya, elle protège de nombreux bâtiments dont la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul où repose la plupart des Romanov. L’intérieur est impressionnant par son opulence. Des dorures du sol au plafond se jouxtent aux marbres rose et vert. Pour 450 roubles cela vaut la peine mais la visite reste rapide.

Retour sur la terre ferme pour découvrir l’église du saint sauveur sur le sang versé que nous visiterons un autre jour (fermée le mercredi).

Eglise Saint Sauveur sur le sang versé

La journée se termine par le musée Fabergé, du nom de Pierre Karl Fabergé joaillier ayant de lointaine origine française. La visite dure environ une heure et coûte 450 roubles. Connu pour ces œufs de Pâques, ce sont des milliers d’objets réalisés par le joaillier qui sont exposés. Nous avons beaucoup apprécié ce musée. La minutie du travail est très impressionnante. Je vous laisse quelques photos pour constater la beauté de ces oeuvres.

Written by -

1 Comment

  • Nelly 12 septembre 2018 at 8 h 42 min

    J’entame la lecture et je ne suis pas déçue!
    Donc la famille d’Anastasia a bien exister ce n’est pas seulement un dessin animé Disney ^^

    Reply
  • Please Post Your Comments & Reviews

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Instagram

    Instagram n'a pas retourné le status 200.
    commodo Aenean elementum eleifend Donec in justo