Malaisie

Que faire à Kuala Lumpur ?

Nous avons séjourné 6 jours dans la capitale de la Malaisie et cette ville nous a beaucoup plu. À Kuala Lumpur, il y en a pour tous les goûts ! Du shopping au musée en passant par de magnifiques sites religieux. Voici une liste non exhaustive des lieux à voir ou à éviter dans la ville des gratte-ciels.

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les afficher en grand.

Visiter le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde

Un temple hindou

Dans mon précédent article, je vous ai parlé des grottes de Batu. En effet, c’est un immanquable de Kuala Lumpur. En 40 minutes depuis le centre-ville, vous êtes transporté en Inde. Les temples et statues hindous de ce site valent vraiment le détour. Si vous voulez en savoir plus c’est par ici !

Monter au 84ème étage des tours Petronas

Les tours Petronas
Les tours Petronas

C’est comme voir le monde depuis le ciel. Devant vous, des gratte-ciels à perte de vue et au loin les Cameron Highlands. Après avoir fait une pause au SkyBridge (pont reliant les deux tours jumelles) vous montez au 84ème étage de l’une des tours et la vue est saisissante.

Quelques chiffres pour vous : Chaque tour pèse le poids de 42857 elephants! Il y a 78 ascenseurs. Il faut 90 secondes pour passer du parking en sous-sol au plus haut étage de chaque tour. Une petite dernière pour la route : 2 mois sont nécessaires pour nettoyer les 32 000 fenêtres de l’édifice. 

Ces tours ont été les plus hautes du monde de 1998 à 2004. Aujourd’hui elles ont été détrônées par plusieurs constructions. La tour la plus haute du monde se situe actuellement à Dubai et mesure 828 mètres de haut contre 451,9 mètres pour les tours Petronas.

Déjeuner en haut de la tour Menara KL

La tour Menara vue d'en bas
La tour Menara vue d’en bas

Pour avoir une des plus belles vues de la ville et une des plus belles vues sur les tours jumelles c’est à la tour Menara KL qu’il faut se rendre. Petite astuce : le ticket pour la vue coûte 49 RM (env 10,7€ en février 2019) et pour 65 RM (14,15€) vous pouvez y prendre le déjeuner en semaine de 15h30 à 17h. Alors certes c’est en plein milieu de l’après-midi mais en prenant un gros petit déjeuner vous pourrez sûrement tenir jusque-là. En plus, c’est un buffet à volonté. Sinon pour ceux qui ont un plus gros budget, il y a la formule midi à 98 RM et la formule dîner à 220 RM.

Imaginez-vous déjeuner face aux tours Petronas et voir la ville défiler sous vos yeux. Le restaurant n’est pas un restaurant comme les autres, la plateforme sur laquelle les tables et chaises sont posées tourne à 360°. Vous profiterez donc d’un délicieux repas tout en admirant ce paysage incroyable.

Faire du shopping ou profiter du food court du central market

En plein centre-ville proche du quartier chinois, se dresse un immense marché couvert rempli de boutiques d’artisanat. A l’étage, un food court (ensemble de plusieurs stands de restauration) propose toutes les cuisines du monde. Il n’y a plus qu’à choisir! Nous avons goûté une spécialité de Penang qui est faite à base de carrot cake cuit, excellent!

Admirer le temple hindou Sri Maha Marriaman

Le temple hindou
Le temple hindou

Ce temple semble un peu étriqué entre les bâtiments récents du quartier chinois. Cela n’enlève rien à sa beauté et c’est surtout l’aspect extérieur qui est à découvrir. Si vous n’avez pas la possibilité d’aller aux grottes de Batu cela peut vous donner un avant-goût de la culture hindou.

Visiter l’excellent musée Lost in Chinatown

Nous sommes tombés un peu par hasard sur ce musée intercalé entre deux stands de contrefaçons dans le Chinatown. Nous avons été surpris par sa qualité. Une partie est bien sûr dédiée aux Chinatown du monde entier mais une autre partie met en avant les principaux lieux à visiter en Malaisie, expose des photos sur les plats typiques ou donne des explications sur les expressions ou façon de penser des malais. Savez-vous par exemple qu’en Malaisie on ne pointe pas du doigt avec l’index mais avec le pouce ? Qu’on ne demande pas aux gens si « ça va » mais s’ils ont bien mangé ? On ne rigole pas avec la nourriture ici!

Nous avons adoré ce petit musée tout comme sa partie avec ces représentations très modernes de célébrités accompagnées de citations. De plus, ce musée est entièrement gratuit, vous n’avez rien à perdre!

A éviter : le cimetière chinois

CImetière chinois
CImetière chinois

Nous avions lu que l’un des plus grands cimetières chinois hors de Chine était à Kuala Lumpur. N’ayant pas réellement vu ce type d’endroit en Chine, nous étions curieux. Ce fut une mauvaise idée. Le cimetière n’est plus entretenu depuis des années à en voir les mauvaises herbes et les broussailles qui ont poussées entre les tombes.

Nous avons seulement pu avancer car un débroussaillage du lieu était en cours. Sans doute dû à l’approche du nouvel an chinois. Les tombes sont tristes et quelconques. La « vue dégagée » sur les tours de Kuala Lumpur dont parlaient les blogs ne l’est plus du tout à cause de l’absence d’entretien. Je n’ai jamais vu un cimetière aussi mal entretenu. Nous avions en plus fait 45 minutes de marche depuis l’hôtel par 35°C pour le rejoindre. Vraiment une mauvaise idée …

Admirer les centaines de lanternes chinoises du temple Thean Hou

Ce temple est le reflet de l’implantation chinoise en Malaisie : immense. Nous avons eu la chance de le visiter peu de temps avant le nouvel an chinois donc nous ne savons pas si les décorations sont aussi belles le reste de l’année.

Il est gratuit et vous pouvez monter quasiment tout en haut pour admirer la vue sur la capitale. A la nuit tombée, les centaines de lanternes rouges s’illuminent et embrasent le ciel.

Voilà un avant goût de cette ville si immense et variée qu’il faudrait des jours pour la parcourir. J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette capitale. Demain nous partons pour Malacca, notre dernière ville de Malaisie avant Singapour!

Written by -

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.
ipsum felis ut ut commodo in dolor. sem, libero.