Thaïlande

Une journée à Chiang Rai: 3 pays, une maison noire, un temple bleu et des chats!

Nous sommes arrivés à Chiang Rai vers 13h et après avoir lâché l’équivalent de 4 euros à un tuk-tuk qui, comme ses confrères, nous a arnaqué, nous sommes arrivés chez Dada.

Dada, c’est la personne la plus accueillante que nous ayons rencontré depuis le début de notre voyage. Elle est la personnification de l’hospitalité. Cette petite dame nous a fait un repas en vitesse à notre arrivée car nous n’avions pas eu le temps de manger avec le trajet en bus. Le soir meme nous n’avons pas eu le choix. Dada a dit : vous venez à 18h30 et je vous montre comment cuisiner Thaï. Que répondre à ça ? ☺️

Dada, une hôte exceptionnelle
Dada, une hôte exceptionnelle

Nous avons donc cuisiné ensemble. Elle avait préparé tous les ingrédients et écrit sur une feuille les recettes en thaï et en anglais. Un super moment partagé.

Le lendemain nous lui louons un scooter pour nous rendre au triangle d’or. 80 km de route nous séparent de notre point d’arrivé. Cette zone au nord de la Thaïlande était auparavant un haut lieu du trafic d’opium. Aujourd’hui les touristes y vont pour voir 4 pays d’un seul regard.

Je m’explique. Le Mékong (toujours lui) et son affluent le Ruak forment une fourche et au centre de celle-ci il y a la Birmanie. De part et d’autre de la fourche se trouve la Thaïlande et le Laos. Et devinez ce qu’on voit au loin ? Les montagnes chinoises ! Nous nous sommes baladés un peu autour du point de vue mais à part des boutiques pour touristes nous n’avons rien vu d’intéressant.

Nous rentrons donc par la même route mais en faisant un arrêt à la maison noire (Baan Dam en thaï). Il s’agit en fait d’un ensemble d’une vingtaine de bâtiments noirs construites par un « original », un certain M.Thawan Duchanee.

Il a passé 40 années de sa vie à rassembler divers objets (beaucoup de restes d’animaux, de crânes et de peaux). L’ensemble est plutôt harmonieux bien que parfois un peu glauque. La visite vaut vraiment le coup surtout par beau temps car les maisons sont disséminées dans un grand parc.

Nous roulons ensuite vers le temple bleu. Très moderne, ce lieu nous plaît dès le portail tout de bleu vêtu. L’intérieur est tout aussi grandiose avec son immense bouddha souriant.

Un dernier arrêt au Cat’n’cup Café qui comme son nom l’indique est rempli de chats. Une vingtaine de félins occupent les lieux et n’hésitent pas à venir se lover contre vous pendant que vous savourez un délicieux café. Une très belle expérience pour une amoureuse des chats comme moi.

Nous rentrons ensuite dans notre nouvel hôtel puisque Dada n’avait plus de place pour nous accueillir. Elle nous avait même proposé de dormir dans son salon gratuitement mais j’avais déjà réservé et je ne pouvais pas annuler.

Arrivés dans notre nouvel hôtel, nous sommes surpris de l’accueil qui nous semble extrêmement froid par rapport à celui de Dada. La dame ne se lève même pas de son siège pour nous montrer la chambre. Tant pis, de toute façon nous repartons dîner chez notre hôte préférée! Dada nous régale de nouveau avec ses bons petits plats et nous rencontrons de jeunes thaïlandaises qui dorment sur place. Elles sont très contentes de pouvoir échanger avec nous. Elles parlent très bien anglais car elles veulent être professeurs de langue. Nous passons la soirée à discuter. Encore de belles rencontres!

Demain nous louerons de nouveau un scooter à Dada pour découvrir un temple, blanc cette fois!!

Pour dormir chez Dada –> cliquez ICI

Pour voir la page du café avec les chats –> cliquez ici

Written by -

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.
nec Phasellus elit. ut leo sed felis quis, dolor velit,