On a testé, Russie

La messe orthodoxe en Russie

La messe orthodoxe en Russie

Dans notre guide, il était écrit que nous pouvions assister à une messe orthodoxe dans l’église Saint Nicolas des marins à Saint Petersbourg. Nous sommes donc arrivés un peu avant 18h, heure à laquelle la messe devait commencer.

Eglise Saint Nicolas des Marins

Nous entrons et là des panneaux : interdictions aux touristes sont écrits de partout et surtout en direction du 2ème étage où se déroule la messe. Un homme nous interdit de monter. Nous avons alors une idée : écrire sur google translate. Nous lui tendons notre téléphone avec écrit : « nous souhaitons assister à la messe » en russe. Il nous parle 2 min et fait le signe de croix version orthodoxe. Nous faisons de même ; il faut commencer par la droite après le front et le cœur et non par la gauche comme en France. Il nous laisse monter, on a gagné !

Nous arrivons dans une immense salle remplie de dorures (pour changer) et nous nous installons dans le fond de la salle. Il semblerait que la messe orthodoxe soit une messe debout. Il n’y a que quelques sièges sûrement pour les personnes âgées ou handicapées.

Ça y est ça commence ! Une mélodie débute et ne s’arrêtera pas avant la fin. Ce sont des chants de femmes qui résonnent. Nous ne savons pas si elles chantent en direct ou si ce sont des enregistrements car nous ne les voyons pas. Des hommes d’Eglise sortent du centre habillés tout en blanc et or. Ils passent dans la salle avec des encensoirs et semblent bénir les fidèles. Chacun d’eux fait le signe de croix toutes les 30 secondes et ce pendant toute la durée de la messe. Les femmes ont mis un voile sur leur tête et embrassent les icônes de la pièce. C’est une scène atypique qui se déroule devant nous. Pendant la messe, des personnes entrent et sortent, achètent des cierges, se déplacent dans la salle pour embrasser les icônes… À part les signes de croix plus que récurrents le public n’est pas actif. Aucune parole ni aucun chant ne sort de la bouche des fidèles. Les hommes d’Eglise passent devant l’autel central, récitent des prières, lisent une partie d’un gros livre qui semblent être la bible.

Au bout de 30 minutes, ils éteignent les lumières principales et la salle n’est éclairée que par les bougies. Un quart d’heure passe puis ils rallument tout. Au bout de trois quart d’heure c’est l’heure de la quête. Deux petites mamies passent récupérer quelques roubles et chose étonnante s’empressent de les compter une fois passée dans toute la salle.

Au bout d’une heure dix, nous quittons l’église alors que la messe semble loin d’être terminée. De nombreuses personnes nous imitent puisqu’on rentre et sort quand on veut pendant la messe.

En sortant, le monsieur qui ne voulait pas nous laisser entrer nous dit : beautiful ? Ils sont gentils ces russes 😉

Nous nous engouffrons dans le métro pour rejoindre la gare de Moscou. C’est qu’on a un train à prendre nous !

Interdiction de filmer ou de prendre des photos dans l’église et encore moins pendant la messe !

Written by -

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

Instagram n'a pas retourné le status 200.
quis suscipit eleifend adipiscing nunc amet, mattis felis sed venenatis Praesent