Australie

Sydney, opéra et comédie musicale

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les afficher en grand.

Notre arrivée à Sydney est plutôt chaotique. Nous pensions laisser le van pour la journée dans un camping de la banlieue avant de filer dans le centre en transport en commun comme nous l’avions fait pour Brisbane. Ça c’était le plan de base ! Le problème c’est qu’arrivés au camping, on refuse de nous laisser entrer avant 15h. Le propriétaire nous indique une zone où se trouvent des places de parking gratuites. Problème : aucune n’est disponible. Nous finissons donc par payer 30$ à un parcmètre un peu plus loin. Ce n’est pas terminé, l’accueil nous explique que nous ne pourrons pas accéder au camping si nous arrivons après 21h. Nous avions prévu d’aller voir une comédie musicale dans le centre le soir et nous sommes certains que nous ne serons pas rentrés avant cette heure là… Après une loooooongue discussion, ils finissent par accepter de nous accueillir tardivement! C’est compliqué les pays occidentaux parfois !

Bref, le van garé et le problème de l’hébergement réglé nous partons en direction de la bouche de métro à quelques mètres de là et nous nous retrouvons devant une entrée fermée pour travaux. Tant pis il nous reste le bus, un peu plus loin. Nous marchons le long d’une route qui pourrait s’apparenter au périphérique d’une ville française, génial ! Le bus nous demande 25$ pour 4 et je n’ai que 50. Bien sûr il n’a pas la monnaie et nous faisons attendre tout le monde. Au bout d’un moment le chauffeur demande si quelqu’un a de la monnaie dans le bus et une dame offre son aide sans souci. Ils sont quand même gentils ces australiens ! Ça y est on est parti, à nous Sydney !

Nous entrons dans la ville par le fameux pont Sydney Harbour. L’opéra montre ses écailles blanches au loin mais le bus s’engouffre déjà dans un enchevêtrement de buildings. Nous descendons et sommes frappés par la taille des bâtiments. Nous nous dirigeons vers les quais pour rejoindre l’opéra.

Un paquebot dans le port de Sydney
Un paquebot dans le port de Sydney

Au guichet de celui-ci, une hôtesse nous remonte le moral lorsqu’elle nous annonce que des places sont encore disponibles ce soir pour West side story (pour rappel, il n’y en avait plus aucune disponible sur internet la veille). C’est tout excités que nous prenons les billets avant de nous apercevoir que le spectacle est en extérieur et que ce soir de la pluie est annoncée. En même temps, depuis nos premiers pas sur le sol australien c’est quasiment notre quotidien alors on se dit que cela ne nous empêchera pas d’en profiter.

Nous prenons une visite guidée de l’opéra puisque nous n’en profiterons pas le soir. Pendant une heure, notre guide passionné nous détaille les pièces de cet édifice incroyable. Il nous raconte l’histoire de l’architecture, le choix de l’architecte, etc… Par chance, nous entrons dans la salle de spectacle principale pendant une répétition. Des musiciens nous font un cadeau merveilleux en nous jouant un des morceaux qu’ils interprèteront ce soir. Le son est exceptionnel et nous profitons avec délice de ce moment inattendu. Nous ressortons ravis de cette visite qui est pour moi un immanquable de Sydney.

Nous flânons ensuite dans les rues avant de rejoindre le quartier des docks. Ce coin est plutôt agréable avec ses maisons en briques et l’absence de gros gratte-ciels. Nous montons ensuite les marches qui nous emmènent au gigantesque pont de Sydney. D’ici la vue sur la ville est magnifique.

La balade continue jusqu’à l’observatoire de Sydney où un musée sur l’astronomie est installé. Il explique comment les britanniques ont observé la voûte céleste de l’hémisphère sud à une époque où elle était encore méconnue. On ne trouve pas les mêmes étoiles de ce côté-ci du monde! Les constellations sont différentes ici, vous pourrez chercher la grande ourse un moment 😉 C’est gratuit et très intéressant. Nous sommes restés une bonne heure.

Il est alors temps de redescendre en direction des jardins accolés à l’opéra pour rejoindre le lieu du spectacle du soir. En effet, l’entrée du parc attenant ferme à 18h et si nous ne passons pas par le parc il nous faudra faire un gros détour à pied ou prendre un bateau taxi pour rejoindre la zone. La pluie commence à pointer le bout de son nez. Nous pique-niquons dans le parc assis sur un muret avec vue sur l’opéra. Même sous la pluie c’est extraordinaire.

Nous marchons ensuite jusqu’aux gradins. Précautionneux, nous achetons des ponchos imperméables et biodégradables. C’est hideux et très fragile mais ça protège de la pluie quand on ne le déchire pas par mégarde🤣. Nous attendons sagement que la nuit tombe et que les acteurs/danseurs/chanteurs veuillent bien se montrer. 2h30 de spectacle s’en suivent où les comédiens déroulent un vrai show sous nos yeux. Il ne pleut finalement que très peu pendant le spectacle, ouf !

Nous rentrons en taxi, non sans difficultés puisque les centaines d’australiens ayant vu la comédie musicale font de même. Arrivés au camping, nous tombons rapidement dans les bras de Morphée après cette journée bien chargée !

Written by -

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.
adipiscing commodo quis Lorem odio nec Praesent elementum accumsan sit leo.